Combat Commander Pacifique: Ambush at Mogaung


NORD DE LA BIRMANIE, 28 JUIN 1944

Sur une période de trois semaines, la 77ème Brigade (Chindit) Muchael « Mad Mike » Calvert a pris Mo-gaung pour soutenir la progression US dans la vallée de l’Hukawng. Elle a subit 50% de pertes. Craignant de recevoir ensuite l’ordre de se joindre au siège de Myitkyuna, Calvert coupa ses radios et commença à marcher vers le QG de l’Armée de Stilwell à Kaimang. 

En chemin, des éclaireurs furent surpris de découvrir une colonne de troupes Japonaises dépenaillées et apparemment perdue avançant sur un sentier de jungle. Calvert ordonna à ses survivants las de se mettre en embuscade autour d’un petit village où leur chemin et celui de l’ennemi se croisait

Le théatre d'opération


Les forces en présence



Le joueur du Chindit déploie ses troupes sur la carte qui peuvent être soit des leurres, soit de réelles unités combattantes. 




Puis la colonne japonaise prends place sur le sentier à travers la jungle de Birmanie...


Le moral des hommes est bas, et de surcroit, on vient de m'avertir de l'approche d'une colonne ennemi fonçant droit sur nous. N'ayant pas le temps de la contourner, j'ordonne à une partie de  mes hommes de se positionner en amont du village, tandis que la deuxième partie, sera disposé un peu plus sur les hauteurs, à bonne distance, armés de mortiers.


Nous avons à peine pris position que les voilà, surgissant des hautes herbes. 



Sans plus attendre, j'ordonne par radio de pilonner le village, tandis qu'avec ma section, j'ouvre le feu, espérant scinder la colonne rapidement en deux.



Les balles sifflant, un groupe ennemi se réfugie dans ces maudites "cahutes". A leur tour, ils mettent leurs armes en positions, et répondent à nos échanges de feux.





L'effet de surprise passé, l'adverse commence à s'organiser.
Quelques unités réussissent à s'extirper des tirs croisés et disparaissent aussitôt dans la jungle. (8 Pts victoire Japonais)



Quelques uns de mes hommes tombent implacablement dans le village sous les charges répétees et successifs des japonais. 


Par radio, j'ordonne le pilonnage de la zone en tir direct, couplé à la concentration de mon unité. Cette tactique va s'avérer payante. (la concentrations des troupes japonaises à un seul endroit diminuent la protection des abris, les rendant plus vulnérable au feu )





Les morts du coté du soleil levant commence à se compter par dizaine.




Abandonnant définitivement le village, le restant des troupes nippones s'enfoncent maintenant en direction de la jungle.





 Quelques pertes sont à déplorer dans mes propres effectifs mais nous avons eu raison de l'ennemi, tout du moins jusqu'au prochain engagement.




Victoire serrée au final pour le Commonwealth, car même si une grande partie des troupes japonaises ont été réduites au silence, quelques unités ont réussies à s'échapper, provoquant des points de victoire.





Commentaires

moipasfou a dit…
Super cool ce scénario !

Articles les plus consultés